08/10/2013 - Province d'Errachidia: La politique sociale de SM le Roi consolidée à la faveur de nouveaux projets INDH - Commune Rurale Aoufous (Province d'Errachidia)

La politique sociale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, s'est vue consolidée mardi à la faveur de nouveaux projets INDH, lancés ou inaugurés par le Souverain et destinés à accélérer le désenclavement de certaines zones rurales ou reculées de la province d'Errachidia, à stimuler le développement de ces zones et à améliorer les conditions de vie de leurs populations.

  SM le Roi a, en effet, procédé à l'inauguration d'une route d'accès à Douar Lahouassi via zaouiate Aoufous (5,7 km), ainsi qu'au lancement des travaux de réalisation d'une route entre la commune Ferkla Assoufla et Ksour Aït Benamar et Ktaâ Loued (5 Km), et d'une autre reliant la municipalité de Tinjdad à Ksour Toughach (16,1 Km).

S'inscrivant dans le cadre du programme de mise à niveau territoriale (PMAT) de l'Initiative nationale pour le développement humain, ces projets, qui mobilisent des investissements de l'ordre de 20,2 millions de dirhams, participeront au développement socio-économique de l'ensemble de la région en favorisant l'accès des habitants des douze douars desservis aux infrastructures et services sociaux de base (écoles, centre de santé..) et en permettant aux populations cibles de mieux commercialiser les produits du terroir.

Le programme de mise à niveau territoriale de la province d'Errachidia bénéficie à 18 communes rurales et vise, entre autres, l'amélioration des conditions de vie des populations de certaines zones montagneuses ou enclavées, la réduction des disparités en matière d'accès aux infrastructures de base, d'équipements et de services de proximité et l'inclusion des populations de ces zones dans la dynamique enclenchée par l'INDH.

Dotée d'une enveloppe budgétaire de 177,7 millions de dirhams, la déclinaison provinciale de ce programme prévoit une panoplie d'actions qui ambitionnent le renforcement des infrastructures de santé, l'amélioration de l'accès aux infrastructures et services sociaux de base, la lutte contre la déperdition scolaire, le développement du réseau électrique et d'approvisionnement en eau potable, outre le désenclavement des régions montagneuses.

Il s'agit notamment de la construction de six ouvrages d'art, la réalisation de 104 kilomètres de routes et voies, la construction de cinq logements pour médecins et infirmiers et de 238 logements pour enseignants, l'électrification de 29 douars (755 ménages) et le raccordement de 32 douars au réseau d'eau potable.

Les résultats positifs enregistrés dans la mise en œuvre du PMAT viennent conforter les différentes actions engagées au niveau de la province dans le cadre des quatre programmes de l'INDH, à savoir le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, le programme de lutte contre la précarité, le programme transversal et le programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain.

Ces actions visent également la promotion des activités génératrices de revenus (AGR), l'appui à la création de micro-projets, la dynamisation des coopératives et la mobilisation des ressources et richesses naturelles. Il en est ainsi des projets AGR, présentés à cette occasion à SM le Roi, et qui concernent l'apiculture, l'élevage de taurillons et brebis de race "Demmane", la valorisation des produits du terroir (dattes, henné, cumin), la production du couscous traditionnel et la commercialisation de fossiles et objets divers de décoration.

Ces AGR ont permis de mettre en place des outils d'émancipation économique et ont appelé à la créativité et à l'innovation en termes de conception et de montage de projets, à même d'intégrer la population en situation difficile dans le circuit économique, en lui permettant d'accéder aux marchés et de participer à la vie active.

Copyright © 2014 INDH, Tous droits réservés.