29/06/2013- Visite Royale à Al-Hoceima: La dynamique de développement consolidée -Beni Bouayach

Après Imzouren, c'est au tour des communes de Beni Bouayach et d'Ait Youssef Ouali (Province d'Al Hoceima) de voir leurs infrastructures de base se consolider à la faveur des projets lancés ou inaugurés, samedi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste.

 

29 juin 2013

Le Souverain a ainsi procédé à la commune de Béni Bouayach au lancement du programme intégré de mise à niveau urbaine de la ville (2013-2015), ainsi qu'à l'inauguration d'un centre d'accueil, de formation et d'insertion pour femmes en situation difficile et d'un centre social d'accueil, de formation et d'intégration des jeunes.

SM le Roi a, en outre, procédé à la commune d'Ait Youssef Ouali à l'inauguration du marché de gros intercommunal "Ghiss-Nekkor" et de l'abattoir intercommunal d'Al Hoceima.

Traduisant la Haute sollicitude dont le Souverain entoure Ses citoyens et la volonté constante de SM le Roi de leur assurer les conditions d'une vie digne, le programme intégré de mise à niveau urbaine de la ville de Béni Bouayach porte sur la requalification des quartiers sous-équipés, la protection de la commune contre les risques d'inondations, le renforcement du réseau routier, la réhabilitation et l'extension des réseaux électriques, d'assainissement et d'eau potable et le développement de la base économique.
 
Doté d'une enveloppe budgétaire de plus de 206 millions de dirhams, ce programme triennal prévoit également la construction de terrains de sport, d'un complexe socio-sportif, d'un complexe commercial, d'une mosquée, ainsi que l'aménagement de places publiques.
 
Ce programme sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Intérieur, le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la politique de la ville, le ministère de la Jeunesse et des Sports, l'agence de promotion et de développement des provinces et préfectures du Nord du Royaume, l'Office national de l'électricité et de l'eau potable, l'initiative nationale pour le développement humain, le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, l'agence du Bassin hydraulique de Loukkos, le conseil provincial et la commune urbaine de Beni Bouayach.
 
Le centre d'accueil, de formation et d'insertion pour femmes en situation difficile, réalisé dans le cadre de l'INDH pour un investissement global de 3,4 MDH, permettra d'apporter l'assistance juridique et l'orientation nécessaires aux femmes en détresse, de renforcer leurs capacités, de les sensibiliser et de les prendre en charge dans les meilleures conditions.
 
Abritant des ateliers de coupe-couture et de travaux manuels, des salles d'informatique et d'Alphabétisation, le nouveau centre dispensera aux femmes bénéficiaires des formations qui leurs assureront une indépendance économique et sociale.
 
Ce projet à fort impact social témoigne également de l'attention particulière que le Souverain accorde aux questions de la femme, en érigeant la promotion et la protection de ses droits au rang des priorités de la politique sociale et en l'associant pleinement à l'effort national de développement, sur un pied d'égalité avec l'homme.
 
Quant au centre social d'accueil, de formation et d'insertion des jeunes, il s'appuie sur la formation par apprentissage comme outil d'intégration sociale et professionnelle. Ayant mobilisé une enveloppe de 3,6 MDH, le nouveau centre devra contribuer à l'épanouissement et à la sociabilisation des jeunes, ainsi qu'au développement de leurs compétences pour une meilleure insertion dans le marché de l'emploi.

Les deux projets inaugurés par le Souverain dans la Commune d'Ait Youssef Ouali, à savoir le marché de gros intercommunal "Ghiss-Nekkor" et l'abattoir intercommunal d'Al Hoceima, visent, quant à eux, l'organisation et la restructuration des filières concernés et la lutte contre les pratiques informelles qui risquent de nuire à la santé des citoyens.
 
Ainsi, l'abattoir intercommunal a été réalisé sur une superficie globale de 10.000 m2 pour un investissement global de 25 millions de dirhams. Conforme aux normes de l'Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires, le nouvel abattoir comporte des salles d'abattage (Bovins, ovins et caprins) et de stockage, des chambres froides, une station d'épuration des eaux usées, une aire de stabulation, un espace de quarantaine et un incinérateur.
 
Fruit d'un partenariat entre l'agence de promotion et de développement des provinces et préfectures du Nord du Royaume, le groupement communal Nekkor-Ghiss et l'agence Andalouse de coopération internationale, l'abattoir intercommunal d'Al Hoceima a une capacité de production journalière de 100 bovins et 150 ovins et caprins.
 
Pour ce qui est du marché de gros intercommunal "Ghiss-Nekkor" (23 MDH), il a été réalisé sur une superficie globale de 30.380 m2 et comporte une halle aux fruits et légumes, des espaces de stockage, des espaces de vente sur camion et un espace de vente libre, un restaurant et un pont bascule.

Ce projet est le fruit d'un partenariat entre le ministère de l'Intérieur et l'agence de promotion et de développement des provinces et préfectures du Nord du Royaume.
 
Ces différents projets devront insuffler une nouvelle dynamique à l'activité économique dans la région, créer davantage d'emplois et renforcer l'attractivité de la province d'Al Hoceima

Copyright © 2014 INDH, Tous droits réservés.