31/03/2009 - Texte intégral du Message adressé par Sa Majesté le Roi au sommet Monde arabe-Amérique du Sud qui s'est ouvert mardi 31/03/2009 à Doha, et auquel le Souverain est représenté par SAR le Prince Moulay Rachid - Doha

"Louange à Dieu,.

Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses Compagnons,.

Majestés, Excellences, Altesses,.
Excellence, Monsieur le Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes,.
Excellence, Monsieur le Représentant de la Présidence tournante de l'Union de l'Amérique du Sud,.
Excellences,.

Je voudrais, tout d'abord, adresser à mon cher frère, Son Altesse Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, Emir de l'Etat de Qatar frère, l'expression sincère de mes remerciements et ma considération pour l'aimable invitation qu'il nous a adressée, afin de nous réunir au sein de ce Sommet, le deuxième du genre, entre les Etats arabes et les Etats d'Amérique du Sud.

Nous considérons que le présent Sommet marque une nouvelle étape dans le processus incarnant l'ambition commune de nos pays d'édifier un avenir meilleur et de raffermir les jalons d'une coopération Sud-Sud pour le développement. C'est une entreprise que nous souhaitons mutuellement bénéfique pour nos peuples respectifs. Elle devrait s'inscrire dans le cadre d'un dialogue et d'un partenariat imprégnés des valeurs de paix et de solidarité.

Le Maroc, qui constitue pour le monde arabe une porte d'accès à l'Amérique du Sud a été parmi les premiers Etats à instaurer un partenariat conséquent entre les deux groupes. Il a, en effet, eu l'honneur d'abriter d'importantes rencontres avant et après le Sommet de Brasilia.

Notre pays a tenu à donner à ce partenariat un contenu concret sous forme d'initiatives constructives vouées au renforcement du dialogue, de la coopération, de la sécurité et de la paix dans le monde, surtout dans les zones agitées dans nos régions respectives.

A ce propos, je tiens à exprimer mon appréciation et ma considération sincère pour la compréhension et le soutien que les Etats sud-américains amis ont manifestés à l'égard des justes causes arabes, et au premier chef, celle du peuple palestinien frère.

Je voudrais, devant cette auguste assemblé, réaffirmer en ma qualité de Président du Comité Al Qods, issu de l'Organisation de la Conférence islamique, ma ferme volonté de poursuivre les efforts pacifiques pour soutenir le droit des Palestiniens, sur la base des résolutions de la légalité internationale et de l'Initiative de paix arabe, l'objectif étant l'instauration d'un Etat palestinien pleinement souverain et viable, ayant pour capitale Al Qods Al Charif, et vivant côte à côte avec Israël. 

A cet égard, j'en appelle, du haut de cette tribune, aux forces éprises de paix, pour en soutenir le processus dans cette région sensible, surtout après l'agression israélienne flagrante que vient de subir la Bande de Gaza et qui a profondément secoué les consciences vives de l'humanité, au regard des milliers de victimes qu'elle a laissées et des destructions dévastatrices qu'elle a occasionnées. 

Majestés, Excellences, Altesses,. 

La réunion de ce Sommet dans une conjoncture financière et économique internationale aussi délicate exige que nous agissions de concert pour développer notre cadre institutionnel arabo-sud-américain, en vue de renforcer la coopération économique entre les deux régions, et d'accroître leurs échanges, à travers l'exploitation optimale de nos potentialités et de toutes les opportunités qui s'offrent à nous. 

Il importe également de trouver des mécanismes communs pour mettre au point des projets de coopération globale, avec le concours des institutions gouvernementales et des opérateurs économiques. 

A cet égard, Nous sommes convaincu que toute politique économique et sociale a essentiellement pour objet de mettre à la disposition du peuple, et notamment des catégories et des régions défavorisées, les moyens de vivre librement et dignement et de jouir de la citoyenneté pleine et entière. Aussi avons-nous tenu à lancer l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), dans le cadre d'une approche participative, visant à combattre la pauvreté, la marginalisation et l'exclusion sociale, et ce en plaçant le citoyen marocain, au cœur de l'opération de développement. 

Le Maroc est, comme toujours, disposé à partager cette expérience avec ses partenaires dans ce domaine. 
Parallèlement, Je voudrais insister sur la nécessité de poursuivre nos consultations politiques selon une approche efficiente, dans l'espoir de rendre plus cohérentes et plus harmonieuses les positions qui sont les nô tres à l'échelle internationale. 

Telle est la voie que nous devons emprunter pour nous doter d'une meilleure visibilité et accroître notre influence sur le processus de prise des décisions internationales, de sorte que celles-ci prennent en considération les intérêts vitaux des pays du sud, ainsi que la nécessité d'une réforme du système multilatéral, y compris les organes des Nations unies et les organismes qui en relèvent. 

En outre, le fait, pour nous, de mettre en œuvre cette dynamique de concertation permanente et de favoriser l'échange de nos expériences respectives aidera sans nul doute au renforcement de nos capacités et de nos moyens d'action. Nous serons ainsi en mesure de relever les défis auxquels nous sommes confrontés et d'affronter les périls sécuritaires communs qui nous guettent. Ceci nous permettra également de renforcer la coordination et la coopération entre nous, de sorte à endiguer la montée des phénomènes délétères que connaissent les pays de nos deux régions et de faire face aux fléaux transfrontières dont ils pâtissent, notamment le terrorisme sous toutes ses formes, le narcotrafic, la prolifération des armes légères et la problématique de l'immigration illégale. 

Majestés, Altesses, Excellences,. 

La Stratégie de partenariat arabo-sud-américain ne peut atteindre les objectifs escomptés sans une mise en valeur optimale du capital culturel riche et varié qui est le nô tre, ainsi que du patrimoine civilisationnel séculaire dont nos pays sont dépositaires et qui fait la fierté de nos peuples. 

Outre son ouverture sur les différentes civilisations, le Maroc partage avec le Royaume d'Espagne voisin un héritage andalous des plus authentiques et connaît, au Nord comme au Sud, une large diffusion de la langue espagnole et de la culture ibérique. Fort de ces atouts, notre pays est apte à jouer un rô le d'avant-garde pour favoriser les liens de communication et d'interaction féconde entre nos peuples. 

A cet égard, Nous nous félicitons de la qualité des programmes de coopération culturelle, inscrits à l'agenda de ce processus, ainsi que de la création, à Tanger, d'un Institut d'Etudes et de Recherches sur l'Amérique du Sud.

Majestés, Altesses, Excellences,. 

La décision que nous avons prise il y a quelques années, de créer cet important forum, s'est révélée être aussi utile que prometteuse, surtout en ces temps marqués par la déferlante de la mondialisation et la formation de grands groupements économiques, où il n'y a pas de place pour les entités fragiles.

C'est dans cette optique que notre réunion d'aujourd'hui constitue un acquis majeur, voire une nécessité impérieuse que dictent les crises alimentaire, énergétique et financière sans précédent dans l'histoire du monde.
Tout comme vous, Je suis confiant et plein d'espoir que cette importante rencontre constituera un mécanisme efficace nous permettant de faire face aux effets économiques et sociaux pervers de cette crise et de consolider le cadre institutionnel au sein duquel nous sommes rassemblés aujourd'hui. Je forme également le souhait qu'elle soit l'occasion de donner une nouvelle impulsion à notre partenariat, et de nous aider à relever les défis qui se posent à nos peuples en matière de développement. Nous pourrons ainsi répondre à leurs aspirations en termes de solidarité, de concorde, de progrès et de paix, et concrétiser leur ambition de vivre dans un climat empreint de liberté, de sécurité et de coexistence intercivilisationnelle et interreligieuse, et dans le respect de la souveraineté des nations et de la dignité humaine.
 
Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".

Copyright © 2014 INDH, Tous droits réservés.