Programme 3

Amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes

Découvrir le Programme

Remobiliser les jeunes sur la route du progrès

Le chômage des jeunes et les inégalités de revenu représentent des freins majeurs
pour le développement humain.

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) estime à 25 % le potentiel de développement humain non réalisé au Maroc en raison des inégalités en matière de revenu. En cause notamment, un taux de chômage des jeunes élevé (27%) et un million de personnes en situation de sous-emploi. Améliorer l’inclusion des jeunes aura un impact direct sur leurs conditions de vie et celles de leurs familles.

Pour relever ces défis, l’INDH agira sur trois leviers :

Les hommes

Contribuer à développer l’employabilité des jeunes à travers une meilleure adéquation entre les qualifications et les besoins du marché du travail

Le système

Mettre en place un cadre favorisant la coordination entre les différents intervenants, notamment au niveau provincial

Les projets

Accompagner le développement de projets innovants et contribuer à leur financement

Réussir l’intégration économique des jeunes, un défi majeur de développement

L’INDH entend contribuer à relever le défi de l’inclusion économique des jeunes par une approche intégrée visant à améliorer l’employabilité des jeunes, créer de la valeur au niveau local et assurer la pérennité des projets.

Employabilité des jeunes

Relever le défi de l’employabilité des jeunes

Le chômage des jeunes est l’un des principaux freins au développement humain. Selon le Haut Commissariat au Plan (HCP), le taux de chômage est particulièrement élevé chez la tranche des jeunes (27% au niveau national). 

Pour remédier à cette situation, il est impératif d’améliorer la qualité des formations, notamment pour répondre aux besoins du marché du travail, et dispenser aux jeunes apprenants les compétences transversales « soft skills » aujourd’hui nécessaires pour mieux appréhender le marché de l’emploi.

L’INDH contribuera, aux côtés des autres acteurs, à relever le défi de l’employabilité des jeunes en agissant sur trois axes :

Recensement et centralisation des méthodes, outils et services

Orientation, formation et insertion des jeunes sans emploi

Développement des soft skills des étudiants et jeunes sans emploi

Création de valeur au niveau local

Favoriser la création de valeur au niveau local

Pour créer davantage d’emplois et générer plus de valeur ajoutée au niveau local, l’INDH contribuera à l’identification et au soutien des filières porteuses.

Pour cela, une collaboration étroite entre les acteurs publics, privés et de la société civile est indispensable, notamment au niveau territorial. 

À ce titre, l’INDH entend apporter sa contribution en œuvrant dans trois directions :

Promotion de l'approche des chaînes de valeur

Mise en place d'un cadre de gouvernance au niveau territorial pour favoriser la convergence

Gestion d’une banque de projets pour faciliter le soutien aux projets

Pérennité des TPMEs

Assurer la pérennité des TPMEs pour créer de la valeur durable

La TPME (très petite, petite et moyenne entreprise) est à l’origine de la création d’un bon nombre de postes d’emploi au Maroc. Ces entreprises font face à plusieurs difficultés qui freinent leur développement ou parfois même les mettent en péril. 

Ces difficultés sont généralement le fait de mauvaises pratiques de gestion, de la complexité des procédures administratives ou des difficultés d’accès aux marchés.

Faire face à ces obstacles nécessite un meilleur accompagnement des entrepreneurs dès la création de leurs structures et tout au long de leur cycle de vie.

Recensement et centralisation des offres entrepreneuriales

Accompagnement des TPMEs tout au long du cycle de vie : Incubation des nouvelles TPMEs, soutien aux TPMEs existantes, accompagnement ex-post

Contribution au financement des TPMEs